Présidentielle: Jacques Cheminade assure disposer des 500 promesses de parrainage pour se présenter

CANDIDATURE Agé de 75 ans, il est le fondateur du parti Solidarité et Progrès...

G. N. avec AFP

— 

Jacques Cheminade, le 9 septembre 2016.
Jacques Cheminade, le 9 septembre 2016. — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Le candidat à l’élection présidentielleJacques Cheminade a affirmé mardi qu’il se situait « au-delà des 500 » promesses de parrainage, le seuil nécessaire pour voir son nom imprimé sur les bulletins de vote le 23 avril. « A ce jour, on est au-delà de 500 », a indiqué le fondateur du parti Solidarité et Progrès, contacté par l’AFP.

Néanmoins, il indique que « le chiffre change tous les jours », évoquant « un phénomène d’hésitation » chez les maires signataires, mais qui reste « limité à une petite dizaine de parrainages ». Selon le candidat, la publicité des parrainages, qui entre en vigueur cette année, constitue « un principe d’interférence dans un processus démocratique ».

Candidat en 1995 et 2012

Pour cet ancien fonctionnaire de 75 ans, « chaque nouvel engagement sur l’honneur [à le soutenir] est nécessaire et précieux, tant pour être sûr qu’il se transformera en présentation [parrainage acquis] définitive (…) et en même temps pour montrer l’intérêt des maires au-delà même des chiffres ».

Alors que nombre de « petits » candidats peinent à récolter les 500 parrainages nécessaires pour être effectivement candidat, Jacques Cheminade affirme y être parvenu car « les maires sont indignés qu’on leur impose cela ».

Jacques Cheminade avait recueilli 0,28 % des voix à la présidentielle de 1995, et 0,25 % à celle de 2012.