Régionales: Alain Rousset pour un quatrième mandat en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

ELECTIONS A 64 ans, Alain Rousset brigue un quatrième mandat à la tête de la grande région. Il est arrivé en tête au soir du premier tour...

Mickaël Bosredon

— 

Bordeaux, 30 septembre 2011. - Inauguartion des nouveaux locaux d'accueil du public a la Gare Saint-Jean de Bordeaux apres 4 ans de travaux, par le maire de la ville Alain Juppe, Guillaume Pepy, president de la SNCF, Alain Rousset, president de la region Aquitaine et Patrick Stefanini, prefet d'Aquitaine. - Photo : Sebastien Ortola
Bordeaux, 30 septembre 2011. - Inauguartion des nouveaux locaux d'accueil du public a la Gare Saint-Jean de Bordeaux apres 4 ans de travaux, par le maire de la ville Alain Juppe, Guillaume Pepy, president de la SNCF, Alain Rousset, president de la region Aquitaine et Patrick Stefanini, prefet d'Aquitaine. - Photo : Sebastien Ortola — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Il brigue un quatrième mandat, mais cette fois-ci à la tête de la grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Le socialiste Alain Rousset, 64 ans, qui est arrivé en tête dimanche du premier tour des élections, avec 30,4 % des voix, a assis sa légitimité sur sa proximité avec le monde de l'entreprise et de l'innovation.

A la tête du conseil régional d'Aquitaine depuis 1998, et de l'Association des Régions de France (ARF) depuis 2004, Alain Rousset est aussi député de la Gironde depuis 2007. Ce socialiste atypique est connu pour son engagement en faveur de la décentralisation et de la recherche technologique. C'est également un ardent défenseur des lignes à grande vitesse (LGV).

Ancien maire de Pessac

Fils d'ouvrier, né à Chazelles-sur-Lyon (Loire), Alain Rousset a connu peu d'échecs électoraux, à l'exception de sa tentative malheureuse, en 2008, de décrocher la mairie de Bordeaux face à Alain Juppé, réélu dès le premier tour.

Il a également été maire de Pessac, ville qui est souvent présentée comme son « bastion », même si elle est tombée aux mains de la droite aux dernières municipales de 2014. Alain Rousset l'a dirigé de 1989 à 2001, et il en est resté premier adjoint jusqu'à 2007.