Nord: Pas de vainqueur dans le débat, Bertrand donné gagnant

POLITIQUE Ni Xavier Bertrand ni Marine Le Pen ne sont parvenus à s'imposer dans le débat organisé par LCI, RTL et Le Figaro...

Olivier Aballain

— 

Le siège du conseil de la région Nord-Pas-de-Calais.
Le siège du conseil de la région Nord-Pas-de-Calais. — M.Libert/20 Minutes

Difficile d’imaginer que le débat entre Marine Le Pen (FN) et Xavier Bertrand (LR-UDI) ait pu changer les positions. Le face-à-face organisé hier par LCI, RTL et Le Figaro n’a pas permis aux candidats, qualifiés pour le 2e tour des élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, de développer leur projet.

>>Revivez le débat au couteau entre Le Pen et Bertrand

La faute à une agressivité partagée, chaque candidat pointant les « mensonges » de l’autre sur ses sources de revenu, sa préférence pour les entreprises régionales, son honnêteté, sa proximité avec les Nordistes…

Des économies pour Bertrand, du cas par cas pour Le Pen

Tout juste Xavier Bertrand a-t-il pu mettre en avant que son projet, chiffré par la Fondation iFrap (Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques), permettrait 285 millions d’économies par an. Tout juste Marine le Pen a-t-elle pu annoncer qu’elle comptait lutter contre « les déserts culturels » tout en examinant les subventions « au cas par cas ».

La situation reste en tout cas plus incertaine que jamais : Xavier Bertrand a un retard de 350.000 voix à combler, mais dans un sondage TNS-Sofres-OnePoint, le candidat LR-UDI est crédité de 53 % des voix au 2nd tour. Selon cette étude réalisée les 7 et 8 décembre, 77 % des électeurs de gauche reporteraient leurs suffrages sur Xavier Bertrand.