Régionales 2015: Hollande appelle les politiques à «la clarté» avant le second tour

ELECTIONS Le président de la République est sorti de son silence sur les régionales ce mercredi à l'occasion du Conseil des ministres...

20 Minutes avec AFP

— 

Le président français François Hollande le 2 décembre 2015 à l'Elysée à Paris
Le président français François Hollande le 2 décembre 2015 à l'Elysée à Paris — STEPHANE DE SAKUTIN AFP

Le chef de l'Etat se prononce sur les régionales. François Hollande a appelé ce mercredi en Conseil des ministres « tous les responsables politiques » à défendre « les valeurs de la République » avant le second tour des régionales, a rapporté le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.

Les « choix dans les débats nécessitent de la part de tous les responsables politiques la clarté dans les attitudes, dans les comportements, dans les choix et la défense des valeurs de la République », a déclaré le chef de l’Etat, cité par Stéphane Le Foll.

«Capacité à innover»

Soulignant que ces élections étaient « importantes », le président Hollande a fait valoir que « les régions ont de grandes compétences pour préparer l’avenir », toujours selon le porte-parole du gouvernement. Ces compétences, a énuméré le chef de l’Etat, s’exercent « dans les domaines de l’éducation, des transports, avec le sujet de l’environnement aujourd’hui et de la COP21, de la formation professionnelle et de l’économie ».

Il s’agit de « la capacité que nous avons à permettre des investissements et à donner à nos entreprises les capacités à la fois d’innover et d’exporter », a-t-il enchaîné.

« C’est aussi un enjeu d’unité » et « républicain », a ajouté François Hollande, selon Stéphane le Foll.