Régionales 2015: Pour Philippe Richert (LR), le maintien du PS «favorise le FN» dans le Grand Est

ELECTIONS Pour le candidat Les Républicains en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, une triangulaire favoriserait le Front national...

A.I. avec AFP

— 

Philippe Richert, candidat Les Républicains en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (Archives)
Philippe Richert, candidat Les Républicains en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (Archives) — G. VARELA / 20 MINUTES

La triangulaire annoncée au second tour profiterait au Front national dans le Grand Est, selon Philippe Richert. Pour le candidat Les Républicains arrivé en deuxième position dimanche en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, un maintien de la liste PS conduite par Jean-Pierre Masseret favoriserait le Front national, arrivé en tête du premier tour.

>> A lire aussi: Les retraits du PS sont-ils vraiment payants pour contrer le FN au second tour ?

>> Toutes les infos sur le premier tour des régionales 2015 en direct, dans notre live

« Je laisse Jean-Pierre Masseret et le Parti socialiste décider, sachant que s’ils ne se retirent pas, évidemment, ils favorisent le FN », a déclaré Philippe Richert dans un entretien à France Bleu Alsace.

>> Retrouvez tous les résultats, région par région par ici

Une fusion impossible

« Faire une fusion des listes, c’est juste impossible », a-t-il ajouté, soulignant notamment qu’il n’était « matériellement pas possible de faire une fusion sur 10 départements ».

Le président du conseil régional d’Alsace sortant s’est adressé « à tous ceux qui sont allés voter mais aussi à tous les abstentionnistes pour leur dire que la seule façon de faire, c’est aujourd’hui de se mobiliser autour de notre liste. »

Il y a « quand même plus de 60 % des électeurs qui ne souhaitent pas que le FN soit à la tête de la région, il faut en tirer toutes les conséquences », a conclu Philippe Richert.