Régionales 2015: Hidalgo se dit «fière» des Parisiens qui ont «déjoué la stratégie des terroristes»

ELECTIONS La maire de Paris s'est félicitée que les «listes socialiste, écologiste et communiste réunissent près de 50% des suffrages»...

M.C. avec AFP

— 

Anne Hidalgo à Paris le 2 décembre 2015.
Anne Hidalgo à Paris le 2 décembre 2015. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Anne Hidalgo a salué dimanche les résultats « remarquablement faibles » du FN au premier tour des régionales dans les arrondissements visés par les attentats du 13 novembre, se disant « fière du peuple de Paris » qui a « déjoué la stratégie des terroristes ». « Félicitations aux Parisiens qui ont une fois de plus maintenu le FN très en deçà de ses résultats nationaux avec moins de 10 % des suffrages », a écrit le maire de Paris dans une déclaration également diffusée sur Twitter.

« Le peuple de Paris a défié la peur en répondant dans les urnes avec une dignité qui déjoue la stratégie des terroristes et qui m’inspire une immense fierté », a-t-elle ajouté, trois semaines après les pires attentats jamais commis en France.

>> Tous les résultats des élections par ici

>> Toutes les infos sur le premier tour des régionales 2015 en direct, dans notre live

Valérie Pécresse en tête devant Claude Bartolone selon les sondages

« Paris exprime son attachement aux valeurs de progrès, justice et solidarité en plaçant la gauche en tête du 1er tour des régionales », a-t-elle encore écrit, se félicitant du fait que les « listes socialiste, écologiste et communiste réunissent près de 50 % des suffrages ».

Valérie Pécresse arrive en tête en Ile-de-France avec 30,51 % des voix, devant Claude Bartolone (25,19 %), et le FN Wallerand de Saint-Just (18,41 %). « J’appelle tous les démocrates et les républicains à voter massivement contre le FN, dimanche prochain », a poursuivi Anne Hidalgo qui a plaidé depuis fin septembre pour un retrait des listes PS dans les régions où le FN serait en passe de l’emporter à l’issue du premier tour.