Régionales 2015: En PACA, le FN largement en tête au premier tour, le PS se désiste au second

ELECTIONS Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a annoncé le retrait de la liste PS au second tour des élections régionales en PACA…

Amandine Rancoule

— 

Marion Maréchal Le Pen sourit au Pontet le 6 décembre 2015 après la publication des résultats du premier tour
Marion Maréchal Le Pen sourit au Pontet le 6 décembre 2015 après la publication des résultats du premier tour — BORIS HORVAT AFP

Elle a 17 points d’avance. Marion Maréchal Le Pen (FN) est arrivée en tête dimanche du premier tour des élections régionales en PACA, avec 40,55 % des voix. Le candidat de la droite et du centre, Christian Estrosi (LR) arrive derrière avec un score de 26,48 % des suffrages, devant la tête de liste PS, Christophe Castaner, avec 16,59 %.

Régionales 2015: Le Front national en tête en PACA selon les premières estimations

>> Tous les résultats des élections par ici

« Une élection atypique »

« Le thème de la sécurité est le grain à moudre du FN et dans cette campagne, ce thème est passé devant tous les autres, estime Richard Ghevontian, professeur de droit constitutionnel à l’université d’Aix-Marseille. Il faut voir cette élection à la lumière des derniers événements : c’est une élection atypique, en état d’urgence, avec un climat émotionnel particulier ».

Régionales 2015: « Si on a une triangulaire, Marion Maréchal Le Pen gagnera » en PACA

Dans la soirée, le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a annoncé le retrait de la liste PS au second tour des élections régionales en PACA, « pour faire barrage républicain » au Front national. « Je suis désormais le candidat de la résistance républicaine face au clan Le Pen », a alors salué Christian Estrosi sur Twitter.

 

« Quand bien même la gauche se désisterait, je suis convaincue que nous pourrions gagner même en duel », estime de son côté Marion Maréchal Le Pen.

« Je prends mes responsabilités »

Christophe Castaner s’est rangé derrière l’ordre national, après avoir longtemps hésité.

 

« Avec beaucoup d’émotion, de peine et de remerciement, je prends mes responsabilités en me retirant et j’appelle à faire barrage au Front national parce que jamais cette région ne se remettrait d’être incarnée par la candidate du Front national et les idées brunes du Front national ».

 

Peu après l’annonce des premières estimations, il avait d’abord appelé « l’ensemble des forces de gauche, démocrates et écologistes, à se rassembler ».

Comme Christian Estrosi pour qui, l'’union de la droite est la « seule alternative possible à l’extrême droite ». « La région Paca ne doit pas être le laboratoire de l’extrémisme », a-t-il ajouté, demandant aux « abstentionnistes de se mobiliser ».

>> Toutes les infos sur le premier tour des régionales 2015 en direct, dans notre live

PARTICIPATION
En PACA, le taux de participation à 17 h pour le premier tour des élections régionales est de 46 %. En 2010, il était de 38,27 %. A midi déjà, la participation était en hausse à 18,43 % en PACA, contre 17,77 % en 2010. Dans les Bouches du Rhône, la participation a progressé à 45,36 % contre 37,4 % en 2010. Dans les Alpes-Maritimes, elle progresse à 42,4 % contre 35,24 % en 2010 dans les Alpes-Maritimes.