Régionales 2015: Selon un sondage, le FN progresse en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

ELECTIONS Financée par le candidat Philippe Saurel (divers gauche), l'étude montre une hausse du candidat Louis Aliot...

Nicolas Bonzom

— 

Illustration: une urne contenant des bulletins de vote en France.
Illustration: une urne contenant des bulletins de vote en France. — Fred LANCELOT/SIPA

Ce mercredi, lors d’un point presse de Philippe Saurel (divers gauche), tête de liste Citoyens du Midi pour les régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Christine Cassan, directrice de l’institut Toulousain Elysée Consulting, a dévoilé un nouveau sondage d’opinion, que le maire de Montpellier a lui même financé.

L’étude, qui a été réalisée via Internet sur 1.006 personnes représentatives de la population, a été effectuée du 12 au 16 novembre.

L’étude évoquait également l’évolution de l’opinion avant et après les attentats terroristes survenus à Paris vendredi. Mais ces mesures, qui montrent une progression du FN après les attentats, ont été arrêtées à un moment donné du sondage, et ont été réalisées sur une partie des 1.006 personnes. Elles ne sont donc pas suffisamment significatives.

Louis Aliot arrive en tête au premier tour

Louis Aliot (FN) arrive en tête au premier tour, avec 33,3 % des intentions de vote, en hausse par rapport au sondage BVA pour la presse quotidienne régionale du 23 octobre, où le leader de l’extrême-droite obtenait 29 %. Carole Delga (PS) est en deuxième position, avec 20,1 %, en légère hausse par rapport au 23 octobre, où le PS était à 19 %. L’étude d’Elysée Consulting montre en revanche une chute de Dominique Reynié (Les Républicains), avec 14,1 %, contre 20 % selon le sondage BVA.

Philippe Saurel (divers gauche), qui a financé le sondage, affiche une hausse significative qui lui permet de frôler la barre fatidique des 10 % : le maire de Montpellier obtient 9,9 % des intentions de vote, contre 6 % le 23 octobre. Gérard Onesta, tête de liste Front de gauche/EELV affiche quant à lui une chute, avec 6,6 % contre 11 % crédités par BVA.

A noter que le sondage a mesuré également la notoriété des candidats. A la question : ''Quels sont les candidats que vous connaissez ?'', 41,5 % des sondés n’en citent aucun, sans proposition de listes. Ceux qui en connaissent citent Louis Aliot (25 %), Carole Delga (22 %), Dominique Reynié (19,3 %) et Philippe Saurel (13,2 %). Lorsque l’on soumet une liste, 47,5 % citent Louis Aliot, 36,6 % citent Carole Delga, 30,5 % Dominique Reynié et 29,4 % Philippe Saurel.