VIDEO. Elections régionales: «Quand Le Pen monte, j'ai honte», chante Frédéric Cuvillier

POLITIQUE La tête de liste PS du Pas-de-Calais, Frédéric Cuvillier, pousse la chansonnette contre Marine Le Pen dans la campagne des régionales...

G.D.

— 

Lille, le 26 octobre 2015 - Pierre de Saintignon, tête de liste PS, présente son programme en vue des élections régionales, avec Frédéric Cuvillier
Lille, le 26 octobre 2015 - Pierre de Saintignon, tête de liste PS, présente son programme en vue des élections régionales, avec Frédéric Cuvillier — Olivier Aballain / 20 Minutes

Ce ne devait pas être une élection axée sur Marine Le Pen. Visiblement, c’est raté. Frédéric Cuvillier, tête de liste du PS dans le Pas-de-Calais aux régionales, a succombé à la tentation du Front national (FN) pour enregistrer une vidéo où il parodie la chanson de Raoul de Godewarsvelde, Quand la mer monte.

Un studio d’enregistrement

La vidéo est intitulée Message des gens du Pas-de-Calais à la France. Elle a été postée sur le profil Facebook du candidat. Au début du clip, on voit Frédéric Cuvillier, ancien ministre des Transports se préparer dans un studio d’enregistrement. Puis il entonne la chanson.

Un refrain explicite

Le refrain est on ne peut plus clair : « Quand Le Pen monte, j’ai honte. Quand elle descend, j’suis content. Quand elle sera basse, elle reprendra le train d’Arras. » Une façon comme une autre de faire campagne qui pourrait inspirer la tête de liste régionale PS, Pierre de Saintignon, en manque de notoriété.

L'initiative ne plaît guère à ses adversaires FN. « C’est une chanson ridicule, qui prouve que Frédéric Cuvillier n’a aucun argument dans cette campagne de Caniveau du Parti socialiste », dénonce le candidat FN Antoine Golliot, interrogé par La Voix du Nord.

Une idée qui a été soufflée

Par ailleurs, l’idée avait été soufflée mi-octobre par un groupe Facebook baptisé « Alcooliques, chômeurs, consanguins, mais pas Lepeniste » dont la communauté compte environ 10.000 fans. La page Facebook montrait une affiche où était écrit « Quand Le Pen monte, j’ai honte, j’ai honte », avec une photo de la mer du Nord en toile de fond.

Frédéric Cuvillier n'est pas le premier politique à pousser la chansonnette, comme le prouve le zapping ci-dessous