Régionales: Jean-Jack Queyranne met la pression sur Laurent Wauquiez

ÉLECTIONS Une étude Ifop-Fiducial place pour la première fois la droite et la gauche à égalité au second tour, devant le Front national...

E.F.

— 

Le président sortant du Conseil Régional Rhône-Alpes=. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES
Le président sortant du Conseil Régional Rhône-Alpes=. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES — C. VILLEMAIN/20 MINUTES

A quelques semaines des élections régionales, l’issue du scrutin est plus qu’incertaine en Auvergne Rhône-Alpes. Après avoir culminé en tête des sondages, le candidat de la droite (LR, UDI, Modem) Laurent Wauquiez aurait clairement perdu de son avance, selon un sondage Ifop-Fiducial réalisé pour iTELE, Paris Match et Sud Radio.

Toujours largement en tête au premier tour, avec six points d’avance sur le président sortant, le député de la Haute-Loire est crédité de 37 % des intentions de vote au second tour selon ce sondage, à égalité avec Jean-Jack Queyranne, à la tête de Rhône-Alpes depuis 2004. Le FN, emmené par Christophe Boudot, obtiendrait 26 % des suffrages, réduisant également l’écart avec les deux favoris.

Suspens sur l’ordre d’arrivée au premier tour

Autre question non tranchée à la lecture de cette enquête : quel sera l’ordre d’arrivée des candidats au premier tour ? Le candidat frontiste est en effet crédité dans ce sondage de 24 % des voix, à deux points seulement du candidat socialiste (26 %), ce qui laisse planer « une incertitude sur l’ordre d’arrivée entre ces deux forces au soir du premier tour », estime Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop cité par Paris-Match.

Pour la première fois, la liste du rassemblement (EELV, PG, ND, Ensemble) conduite par Jean-Charles Kohlhaas atteint au premier tour la barre des 10 % permettant de se maintenir au second. Une hypothèse toutefois écartée par l’institut de sondage, dont les projections reposent sur une alliance avec le candidat PS-PRG dans l’entre-deux tours.

4% pour les communistes

La liste communiste de Cécile Cukierman est créditée de 4% des intentions de vote au premier tour, suivie par Gerbert Rambaud (Debout la France ), qui recueillerait 2,5% des suffrages. Lutte Ouvrière obtiendrait 1% des voix et UPR 0,5%

Ce sondage a été mené auprès d’un échantillon de 908 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1017 personnes représentatif de la population de la région Auvergne Rhône-Alpes de 18 ans et plus.