Vaucluse: Dénonçant le «flou» face au FN, une candidate PS jette l'éponge dans le Vaucluse

POLITIQUE Selon elle, la position des socialistes du Vaucluse « n’est pas claire »…

A.R. avec AFP

— 

Le candidat PS aux régionales Christophe Castaner le 10 octobre 2015 sur le port de l'Estaque à Marseille
Le candidat PS aux régionales Christophe Castaner le 10 octobre 2015 sur le port de l'Estaque à Marseille — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT AFP

Une candidate socialiste pour les élections régionales dans le Vaucluse a annoncé, ce vendredi, qu’elle se retirait pour protester contre le « flou » entretenu selon elle par des figures de son parti par rapport au FN.

« Nous sommes une région à risque. Il faut une décision ferme à ce sujet »

« Je fais le choix de la clarté en me retirant de la liste vauclusienne du PS », écrit dans un communiqué Sakina Es Snoussi, 9e sur la liste PS dans le Vaucluse en dénonçant « le flou dans lequel demeurent aujourd’hui délibérément certaines personnalités socialistes face au danger d’une victoire de l’extrême droite en Paca ».

« La position de mes camarades vauclusiens n’est pas claire, c’est très flou », a déclaré Sakina Es Snoussi, évoquant la question d’un éventuel désistement entre les deux tours pour faire battre le FN.

Or « nous devons peut-être envisager le retrait complet de nos listes pour appeler à voter pour la droite ». « Nous sommes une région à risque. Il faut une décision ferme à ce sujet », estime l’ex-candidate. « Certains prétendent qu’Estrosi a le même discours que le FN. Je préfère combattre le FN », ajoute-t-elle.

Scores très serrés

« La meilleure façon de battre le FN, c’est de faire campagne sur le terrain », a rétorqué Christine Lagrange, tête de liste dans le Vaucluse de la liste conduite par le député-maire de Forcalquier, Christophe Castaner. « Je ne suis pas surprise de ce désistement », a encore déclaré Christine Lagrange qui dit n’avoir « jamais vu la candidate sur une opération de terrain ». Par ailleurs, la question d’un désistement républicain avec un retrait des listes PS avant le second tour « ne sera pas décidée dans le Vaucluse ni en Paca mais au niveau national », a dit Christine Lagrange.

En Paca, deux sondages récents donnent des scores très serrés entre les listes FN et Les Républicains au 1er tour, avec même une victoire possible du Front national au second tour pour l’un des deux. Le PS n’arrive qu’en troisième position aussi bien au premier tour, sans les écologistes et le Front de gauche, qu’au second à la tête d’une liste d’union de la gauche.