Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées: Emile, d'«Emile et Images», candidat dans le Tarn

REGIONALES 2015 L'ex-chanteur de Gold, Emile Wandelmer, se lance en politique. Il sera candidat dans le Tarn, sur la liste de la droite et du centre, pour les Régionales de décembre...

Helene Menal

— 

Emile, du groupe Emile et Images, lors de l'émission «Duos: 30 Tubes de légende» sur TF1, le 16 janvier 2015.
Emile, du groupe Emile et Images, lors de l'émission «Duos: 30 Tubes de légende» sur TF1, le 16 janvier 2015. — E. Chognard / TF1 / Sipa

« Un peu plus près des étoiles ». C’est un peu le jeu quand on peaufine une liste électorale de rallier un (ou plusieurs) « people », estampillé société civile. Et bien Dominique Reynié, la tête de liste (LR) en Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées, vient de trouver le sien. Il s’agit d’Emile Wandelmer. De qui ? D’Emile, d’Emile et Images, l’inoubliable chanteur de Gold. L’Emile de Capitaine abandonné, de Ville de Lumière et de Rio de janvier presque aussi culte dans les années quatre-vingts que Retour vers le Futur.

En treizième position

Fils d’immigrés espagnols, comme son nom de l’indique pas, le chanteur de 66 ans est né à Rabastens, dans le Tarn. Il vit tout près, à Lavaur, entre deux tournées de « Stars 80 ». La liste tarnaise de la droite et du centre est justement conduite par le maire de la cité vauréenne, Bernard Carayon (LR), qui a donc convaincu l’artiste de postuler en 13e position sur la liste départementale.

Pour l’instant, il peut toujours fredonner « ils sont partis pour gagner… » en adaptant la suite pour les meetings.

>> Lire aussi : Le metteur en scène Didier Carette roule pour le FN

Dans un tout autre style, l’écologiste Gérard Onesta a persuadé l’auteur de polars Pascal Dessaint de venir butiner en politique. Même Louis Aliot, la tête de liste FN, a sacrifié à l’étendard culturel en annonçant la présence sur sa liste haut-garonnaise du metteur en scène Didier Carette.