Villes FN: Quelles sont les premières mesures prises dans votre commune?

TÉMOIGNAGES Association menacée de fermeture? Plus de halal à la cantine?...

Christine Laemmel
— 
Un restaurant halal
Un restaurant halal — Steve Meddle/REX/REX/SIPA

Moins de deux semaines après l’accession de plusieurs élus du Rassemblement Bleu Marine à 14 villes de plus de 9.000 habitants, les mairies frontistes font déjà parler d’elles. Steeve Briois a expulsé la Ligue des droits de l’Homme d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) de ses locaux. Marine Le Pen a déclaré vouloir supprimer les menus de substitution au porc dans les cantines scolaires des villes gérées par le FN. Robert Ménard a d’ailleurs confirmé qu’il n’y aurait «pas de halal» dans les écoles de Béziers (Hérault). A Mantes-la-Ville (Yvelines) et Fréjus (Var), les projets en cours, de salle de prière musulmane et de mosquée pourraient être abandonnés. Et chez vous?

» Votre ville a basculé à l’extrême droite le 30 mars? Des changements importants sont-ils en cours dans votre commune? Redoutez-vous (ou attendez-vous) certaines prises de positions et actions majeures en rupture avec la gestion précédente de la ville? Vous craignez que votre association culturelle en souffre? Votre maire a déjà évoqué la fin du halal à l’école et ça vous réjouit?

Réagissez dans les commentaires ou écrivez-nous à contribution@20minutes.fr.