Nord: Fin de l’école gratuite à Loos-lez-Lille?

MUNICIPALES 2014 Le comité de soutien du maire sortant (PS) de la commune prédit la fin de la laïcité scolaire, en cas de victoire de la droite, dimanche...

Gilles Durand

— 

Le marie PS de Loos (59), Daniel Rondelaere.
Le marie PS de Loos (59), Daniel Rondelaere. — M.Libert/20 Minutes

C’est la première fois que ça lui arrive depuis 1992. Arrivé 2e derrière sa rivale (DVD) Anne Voituriez (39,9 % des voix), le maire (PS) de Loos-lez-Lille, Daniel Rondelaere (39 %), doit affronter un second tour. Alors, le président de son comité de soutien, Jacques Basely, se mobilise. Mais avec des arguments qui ne manquent pas de culot: la fin de la gratuité dans les écoles de Loos. Dans un courriel adressé à ses «amis» enseignants, il demande de «bouster (sic) les idées républicaines d’un enseignement laïc et gratuit auprès de (nos) parents d’élèves car fi de ces gratuités en cas d’alternance, car la droite affiche ostensiblement sa préférence à l’enseignement libre». Contacté, l’auteur du courriel n’a pas donné suite. «Je ne commenterai pas un e-mail privé», a répondu François Verdonck, colistier de Daniel Rondelaere.

Le préfet alerté

Anne Voituriez conteste également «des tracts distribués par l’équipe de Monsieur Daniel Rondelaere, à la sortie des écoles, et dans certains quartiers de Loos», au point d’avoir écrit au préfet pour dénoncer les méthodes employées. «Ces tracts mettent dans ma bouche des idées ou des propos qui n’ont jamais été les miens», assure-t-elle.

» Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook