Municipales 2014: Qui votera pour qui à Strasbourg?

DECRYPTAGE Le report des voix pourrait peser lourd au second tour...

Alexia Ighirri
— 
Difficile de savoir sur quel candidat les voix se reporteront dimanche.
Difficile de savoir sur quel candidat les voix se reporteront dimanche. — G. Varela / 20 Minutes

Il est passé par la gauche puis la droite et a par ailleurs un frère sur la liste fusionnée de l'UDI et l'UMP. Bref, la tête de liste du Mouvement citoyen de Strasbourg (MCS) Tuncer Saglamer et ses 1.870 voix récoltées dimanche (score que l'on n'avait pas vu venir, il faut l'avouer) est au cœur de l'entre-deux-tours.

Surtout lorsqu'on prend en considération l'écart entre Fabienne Keller – qui disait «avoir perdu de vue» Tuncer Saglamer après sa présence sur la liste de la candidate en 2008 – et Roland Ries… 1.198 voix. Mardi soir, rien n'était encore validé. «On a rencontré Roland Ries et Fabienne Keller. Il y a des échanges et on se prononcera pour l'un ou l'autre», assure Habib Oualidi, directeur de la communication du MCS. L'annonce devrait être faite ce mercredi.

 

 

Des appels discrets

 

 

Du côté de l'autre liste citoyenne emmenée par Armand Tenesso, et qui s'est affichée avec des masques représentant la moitié des visages de Roland Ries et Fabienne Keller que la liste souhaitait «faire tomber», le choix n'est encore pas fait. «Soit on ne dit rien, soit on appelle à voter Ries ou Keller», commente le colistier Dominique Bézu assurant «qu'évidemment, le FN c'est hors de question».

La liste du Front de gauche de Jean-Claude Val appelle «à battre la droite et l'extrême droite dans les urnes»… sans nommer Roland Ries. Pierrette Morinaud (Lutte ouvrière) estime que «(ses) électeurs ne pourront plus exprimer leurs exigences»: «Il leur appartient de voter selon leur conscience, de voter blanc… ou de ne pas voter du tout.» Elisabeth Del Grande, pour le POI, avait déjà annoncer ne soutenir aucune liste pour le second tour.

 

■ Près de 9 % de voix dans la balance

Soutenu par un parti politique ou non, ces cinq listes strasbourgeoises regroupent 8,79 % des voix exprimées dimanche. Leurs scores à l'issue du premier tour : Jean-Claude Val (Front de gauche), 3,96 % ; Tuncer Saglamer (Mouvement citoyen de Strasbourg), 2,63 % ; Armand Tenesso (Osons le bon sens en action), 1,08 % ; Pierrette Morinaud (Lutte ouvrière), 0,73 % ; Elisabeth Del Grande (Parti ouvrier indépendant), 0,39 %.