Municipales 2014: A Villeneuve-Saint-Georges, accord entre le candidat divers droite et le FN

POLITIQUE L'UMP retire son soutien au candidat divers droite qui a conclu un accord avec le FN...

Oihana Gabriel

— 

La commission de révision des statuts de l'UMP, co-présidée par Jean-François Copé et François Fillon, réunie pour la première fois lundi, devrait présenter des statuts rénovés "début avril", a annoncé à l'AFP l'un de ses membres, le sénateur des Hauts-de-Seine Roger Karoutchi.
La commission de révision des statuts de l'UMP, co-présidée par Jean-François Copé et François Fillon, réunie pour la première fois lundi, devrait présenter des statuts rénovés "début avril", a annoncé à l'AFP l'un de ses membres, le sénateur des Hauts-de-Seine Roger Karoutchi. — Kenzo Tribouillard afp.com

Philippe Gaudin, candidat divers droite à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), a conclu un accord en fin de matinée ce mardi avec le candidat du Front national, Dominique Joly. Une annonce qui a pris par surprise l’UMP. Le parti a annoncé qu’il retirait son soutien à ce candidat.

«Philippe Gaudin n’est plus adhérent de l’UMP depuis fin 2011», précise Roger Karoutchi (UMP), le vice-président de l’UMP contacté par 20 Minutes. Il ne peut donc pas être exclu. Mais l’UMP et l’UDI lui retirent immédiatement leur soutien. Et la fédération du Val-de-Marne appelle tous les membres de la liste de Philippe Gaudin à refuser cette union sous peine d’être exclu de ces deux partis.»

Ses colistiers invités à refuser l'accord

Dimanche soir, si le FN n’a pas fait de percée en Ile-de-France, les projecteurs se sont braqués sur Villeneuve-Saint-Georges, où le candidat frontiste a obtenu 26% des suffrages. «Tous ceux qui de près ou de loin concluent un accord avec le FN perdront le soutien et l’investiture de l’UMP», assure le sénateur des Hauts-de-Seine.

«Autant on surveille comme le lait sur le feu certaines villes du Sud-Est, autant en Ile-de-France on ne voyait pas de souci. Jamais dans ses propos ou son attitude il n’y avait eu le moindre doute sur une éventuelle accointance avec le Front national.»

Une annonce qui risque d’inquiéter la maire sortante, Sylvie Altman (Liste d’union de la gauche), qui a obtenu 38,8% des voix dimanche dernier. En effet, Dominique Joly (FN) a atteint 26% des suffrages et Dominique Gaudin 31,8 %.

Dans un comuniqué, Le Parti Radical de Gauche critique vivement cette union et «appelle les électeurs de Villeneuve Saint-Georges à faire barrage au Front national et donc à la liste menée par Philipe Gaudin en votant massivement pour la candidate de gauche Sylvie Atman, arrivée en tête le soir du premier tour avec 38,87% des voix. 
Pour les Radicaux de Gauche, les électeurs ne seront pas dupes et doivent voir cette fusion pour ce qu’elle est : la capitulation de la droite villeneuvoise face à la montée du Front national.»

Huchon condamne cette alliance

Le président de la région Jean-Paul Huchon (PS), s'est fendu d'un communiqué pour qualifier cette union de «tentative lamentable et désespérée de compromission du candidat de droite avec les extrêmes. Je salue les partis républicains qui ont retiré leur soutien aux candidats. C’est en effet par le courage et dans les urnes que se gagnera la bataille engagée contre le Front National.»