Municipales 2014: Comment voter pour son conseil municipal et communautaire ?

POLITIQUE Pour la première fois, le citoyen va élire ses conseillers communautaires au suffrage universel direct…

E.O.
— 
Illustration: Une personne glisse son bulletin dans une urne, lors des élections législatives de 2012, à Arles.
Illustration: Une personne glisse son bulletin dans une urne, lors des élections législatives de 2012, à Arles. — DAMOURETTE/SIPA

Electeurs, à vos bulletins. Dimanche, les citoyens sont appelés aux urnes pour élire leurs conseillers municipaux et, – c’est une première – leurs conseillers communautaires, qui les représentent dans les communautés de commune. Mais attention, les règles ne sont pas les mêmes selon la taille de la ville.


Dans les communes de moins de 1.000 habitants

Seuls les candidats aux municipales figurent sur les bulletins. Les conseillers communautaires sont ensuite désignés parmi les élus, dans la limite du nombre de sièges attribués à la commune au sein du conseil et suivant l’ordre: maire puis adjoints puis conseillers. Le panachage est toujours possible mais uniquement si la personne ajoutée est déclarée candidate.

Dans les communes de plus de 1.000 habitants

Le panachage est désormais interdit dans les communes de moins de 3.500 habitants: l’électeur est appelé à voter pour une liste constituée et non modifiable. Dans toutes les communes de plus de 1.000 habitants, figure en plus des candidats aux municipales une liste pour les conseillers communautaires, et ce sur le même bulletin. Les deux listes sont indissociables.

Et, si la carte électorale n'est pas exigée pour voter, n’oubliez pas d’amener une pièce d’identité. Elle devait être obligatoire dans toute la France mais le ministère de l'Intérieur a fait machine arrière cette semaine pour les communes de moins de 1.000 habitants, et ce afin de favoriser la participation électorale dans ces endroits.