Gironde sur Dropt: Le maire va tenter de «remonter une équipe municipale»

ELECTIONS Alors qu'aucune liste n'a été déposée dans cette commune de 1.200 habitants, le maire sortant annonce ce lundi qu'il va finalement tenter de se représenter...

Mickaël Bosredon

— 

Illustration d'une écharpe de maire.
Illustration d'une écharpe de maire. — POUZET/SIPA

Le maire de Gironde sur Dropt, Thierry Bos, a annoncé lundi matin à 20Minutes qu’il allait tenter de «remonter une équipe municipale» dans sa commune. Ce ne sera pas possible pour les élections des 23 et 30 mars, puisqu’aucune liste n’a été déposée avant la date fatidique du 6 mars. Mais le maire sortant pourra déposer sa candidature dans le cadre d’une élection municipale partielle, qui se tiendrait en juin.

En attendant, le préfet nommera une délégation qui gérera les affaires courantes de la ville.

Gironde-sur-Dropt est la seule ville de plus de 1.000 habitants où aucune liste n’a été déposée en préfecture en vue des municipales.

«On est esseulé à la tête d'une ville de 1.000 habitants»

«Rien n’est encore fait, prévient Thierry Bos, nous sommes trois à vouloir repartir, mais il nous faut maintenant monter une équipe. Nous avons jusqu’au mois de juin pour y parvenir.»

Agé de 50 ans, Thierry Bos, viticulteur de profession, maire depuis deux ans et demi de Gironde-sur-Dropt après la démission du conseil municipal précédent, avait décidé de ne pas repartir pour les élections des 23 et 30 mars. «J’ai fait du non stop durant deux ans. La fonction de maire dans une commune d’environ 1.000 habitants est très accaparante, on est en première ligne» expliquait-il vendredi à 20Minutes. «Dans une ville de 5.000 habitants, vous avez un directeur technique, un directeur des services… Mais dans les communes plus petites, vous êtes esseulé.»

Thierry Bos ne souhaite pas pour autant laisser sa ville «à l’abandon.» «Je n’ai pas dormi de la nuit quand j’ai appris qu’aucune liste n’avait été déposée.» C’est pourquoi ce lundi matin il annonce vouloir remonter une équipe.