Municipales 2014: Une campagne en BD à Asnières... Le FN gagnerait à Hénin-Beaumont...

JOURNAL DES MUNICIPALES Polémiques, petites phrases, insolites, off... Les infos qui font la campagne au quotidien à retrouver tous les jours sur «20 Minutes»...

E.O. et A.-L.B. avec agences

— 

Steeve Briois et Marine Le Pen, le 11 juin 2012, à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais).
Steeve Briois et Marine Le Pen, le 11 juin 2012, à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais). — DENIS CHARLET / AFP

Une campagne gouvernementale pour inciter à voter

 «Voter, c'est tweeter en vrai». «Vous aimez liker ? Votez». C'est avec ces slogans, entre autres, que le gouvernement entend mobiliser pour les élections municipales des 23 et 30 mars, pour informer les citoyens des modifications de ce scrutin et lutter contre l'abstention.

A cinq semaines du premier tour, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et le ministre de l'Intérieur Manuel Valls ont présenté lundi en fin d’après-midi la campagne du gouvernement, intitulée «#OuiJeVote». Un exemple par là...

A Asnières, le maire PS fait campagne en BD

Sébastien Pietrasanta, le maire socialiste d'Asnières, dans les Hauts-de-Seine, a imaginé un moyen original pour faire campagne: une bande dessinée! L'élu se présente comme «Supermaire» luttant contre les emprunts toxiques qui empoisonnent sa ville. Futilité ou outil de campagne convaincant? Vous pouvez vous faire un avis en consultant la BD en ligne.

A Paris, Didier Porte apporte son soutien à Danielle Simonnet (PG)

Le chroniqueur Didier Porte a réalisé une vidéo avec la candidate du Parti de Gauche à Paris, Danielle Simonnet, dans laquelle il raille les soutiens de la socialiste Anne Hidalgo: «Alexandre Adler, grande figure de la gauche, Christine Bravo, grande figure du féminisme, Enrico Macias...et Alain Delon». «Grâce à mes contacts dans le show business, tu peux d'ores et déjà annoncer les soutiens de Gérard Depardieu, Didier Barbelivien, Mireille Mathieu, les frères Bogdanoff et Jean-Marie Bigard», poursuit Didier Porte, avant d'ajouter: «Anne Hidalgo a un comité de soutien de faux mecs de gauche, là tu auras des vrais mecs de droite». 

Le FN gagnerait à Hénin-Beaumont, selon un sondage

La liste du Front national conduite par Steeve Briois arriverait en tête aux deux tours à Henin-Beaumont (Pas-de-Calais), lors des élections municipales de mars, selon un sondage Ifop pour le journal La Voix du Nord et Europe 1. La liste de Steeve Briois, secrétaire général du FN, est créditée de 44% des voix au premier tour devant la liste du Parti Socialiste/Europe Ecologie Les Verts conduite par le maire sortant, Eugène Binaisse (DVG), 35%.

Au second tour, l'avance relative de Steeve Briois se réduirait mais lui permettrait de rester en tête devant Eugène Binaisse, avec 50,5% des suffrages contre 49,5%. (Sondage a été réalisé par téléphone du 13 au 15 février 2014 auprès d'un échantillon de 502 personnes âgées de 18 ans et plus, inscrites sur les listes électorales, à Hénin-Beaumont, selon la méthode des quotas).

Les nationalistes en Corse y croient

Forts de leur influence croissante dans la vie politique corse les nationalistes, déjà au pouvoir dans plusieurs dizaines de communes, partent à l'assaut des grandes villes avec des chances de l'emporter à Bastia, tenue par la gauche, et Porto-Vecchio, à droite. Dans ces deux cités du Nord et du Sud de l'île, les deux tendances importantes du nationalisme, autonomisme et indépendantisme, présentent des listes séparées.

Mais a Ajaccio, c'est unies que les formations correspondantes, Femu a Corsica (Faisons la Corse) et Corsica Libera (Corse libre) se présentent face à la municipalité sortante, de gauche. Les nationalistes dits modérés de Femu a Corsica, qui compte 11 élus sur 51 à l'Assemblée territoriale (3 pour Corsica Libera), sont les mieux placés. 

Claudy Fruteau nous emporte à Saint-André, à la Réunion

Dernière pépite dénichée par le tumblr Municiplol2014, le clip de campagne de Claudy Fruteau, qui se présente à Saint-André, sur l'île de la Réunion. Pour égayer votre mardi matin, la vidéo est ci-dessous.

>> Notre article : Quand l'insolite fait campagne

Au Cap Nègre, Jean-Pierre Giran revendique le «soutien total, personnel et amical» de Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy fait la tournée des politiques dans le sud. Après avoir vu David Lisnard à Cannes, l'ex-chef de l'Etat a rencontré lundi le député UMP du Var Jean-Pierre Giran, candidat à la mairie d'Hyères, rapporte ce mardi Nice-Matin. Nicolas Sarkozy lui a apporté «son soutien total, personnel et amical», a affirmé le candidat.

Un champion du monde de boxe thaïe tête de liste à Grigny

Champion de France de boxe thaïe en 2007, champion du monde en mars 2012, Kouider Oukbi est candidat de la liste Parti des Grignois à Grigny (Essonne). Egalement conseiller municipal et ingénieur informatique, l'homme de 33 ans veut incarner une nouvelle génération politique.

Jean-Vincent Placé se lance aux Ulis

Le sénateur de l’Essonne Jean-Vincent Placé (EELV) a annoncé sa candidature sur la liste de la maire socialiste sortante des Ulis, rapporte Le Parisien ce mardi. «Oui, je vous confirme que je serai quatrième sur la liste de Sonia Dahou, je souhaite être conseiller municipal sans fonction exécutive», a ajouté Jean-Vincent Placé à l’AFP.