Strasbourg: Pour Loos, « le changement c'est maintenant »

MUNICIPALES Le candidat UDI l'affirme fort d'un sondage commandé...

Floréal Hernandez

— 

François Loos, UDI.
François Loos, UDI. — G. Varela / 20 Minutes

Debout dans un café devant des militants UDI, François Loos ne cesse de répéter le mot « changement ». A la main, le candidat à la mairie de Strasbourg tient un sondage qu'il a fait faire et le résultat est limpide selon lui : « 74 % des Strasbourgeois demandent le changement. Ce qu'aujourd'hui la municipalité a accompli ne convient pas à nos concitoyens. Les Strasbourgeois veulent autre chose. Je suis le porteur de ce changement ! »

« J'ai senti les problèmes »

Le sondage a été réalisé « dans les règles de l'art par un établissement spécialisé (EDinstitut) », indique François Loos. Soit sur un panel de 303 personnes âgées de 18 ans et plus, jointes par téléphone et selon la méthode des quotas, le 24 janvier. « Il montre que j'ai bien senti les différents problèmes », se targue l'ex-ministre. A savoir, les Strasbourgeois répondent très favorablement à un changement sur l'emploi (86 %), la qualité de vie (77 %), l'urbanisme et espaces verts (76 %)…

Mais ce résultat est-il vraiment étonnant ? Les questions « Dans quelle mesure êtes-vous d'accord avec la phrase suivante :»D'une manière générale, j'ai envie que les choses changent à Strasbourg ?« » et « Souhaiteriez-vous qu'il y ait des changements dans votre ville sur les sujets suivants (emploi, qualité de vie…) ? » ne tendent-elles pas à ce que les sondés répondent oui ?