Nantes: Johanna Rolland livre tout son projet

MUNICIPALES La candidate PS annonce 212 propositions pour Nantes...

Frédéric Brenon

— 

Johanna Rolland, 34 ans, a présenté lundi son programme avec son équipe.
Johanna Rolland, 34 ans, a présenté lundi son programme avec son équipe. — F. Elsner/20Minutes

Deux cent douze propositions annonçant un «nouveau cycle pour Nantes» mais aussi un «contrat au quotidien vis-à-vis des Nantais»: la candidate PS à la mairie, Johanna Rolland, a dévoilé ce lundi son programme complet pour le prochain mandat. Ce qu'il faut en retenir.

Tramway sur l'île et busway électrique. En matière de transports, Johanna Rolland s'engage à «préparer la desserte en tramway du futur CHU sur l'île de Nantes». L'ouverture de l'hôpital n'est prévue qu'en 2023. Elle promet aussi d'augmenter la capacité de la ligne 4 de busway et de l'équiper en véhicules électriques. Des études seront lancées pour la réalisation d'une rocade tramway et la réouverture en tram de la voie ferrée Nantes-Carquefou. Mille nouvelles places de stationnement en centre-ville et 5000 vélos en libre-service sont encore annoncés.

Valoriser la Petite-Hollande, les places et les parcs. La transformation de la ville «doit se poursuivre» avec le réaménagement de Gloriette-Petite-Hollande, la rénovation des places du Commerce et Saint-Pierre, la valorisation des quais de Loire, ou la réhabilitation de Nantes-Nord. Un parcours reliant les parcs est aussi prévu.

Promouvoir la recherche, le numérique et la science. Johanna Rolland promet de doubler le budget alloué à l'enseignement supérieur et à la recherche. Elle veut aussi faire de Nantes une «place forte européenne » en matière de numérique et d'Internet. Elle propose de créer « Planète Jules-Verne», un pôle de culture scientifique reliant université et musées

Places en crèche et logements pour tous. La candidate annonce la création de 400 nouvelles places en crèches et entend soutenir les crèches d'entreprises. Sont également programmées la construction de 3000 logements neufs par an, dont 750 sociaux, et la livraison de 1200 logements bleus adaptés aux personnes âgées.

 

■ Elle veut « renouveler les pratiques »

Si elle assume une certaine continuité avec Jean-Marc Ayrault, Johanna Rolland affirme vouloir « renouveler les pratiques» . L'engagement sur le non-cumul des mandats, l'ouverture de commissions aux élus d'opposition, ou la co-construction des projets avec les habitants s'inscrivent dans ce sens.