VIDEO. Emploi: Esprit d'entreprise lillois, es-tu là ?

ÉCONOMIE es candidats aux élections municipales présentent leur stratégie pour créer de l'emploi...

Gilles Durand

— 

M.Libert/20 Minutes

Faire baisser le chômage en attirant les entreprises. Le programme n'a rien d'original. A Lille, chaque candidat a pourtant sa petite idée sur le sujet. Un enjeu important dans une ville dont le taux de chômage (11,5% au premier semestre 2013) restait plus haut que la moyenne nationale, mais bien en deçà des 15,5% de Roubaix-Tourcoing.

La chasse aux emplois

Fort d'une attractivité reconnue de Lille, Martine Aubry (PS) reprend la recette des «zones d'accueils pour des activités nouvelles et des emplois non délocalisables». Après Euratechnologies à Bois-Blancs, la zone portuaire bord à Deûle tient la corde. Pour son principal adversaire, l'UMP Jean-René Lecerf, développer le secteur tertiaire supérieur est insuffisant. Il propose un projet «Euraquartiers» pour «permettre d'accueillir des entreprises créatrices d'emplois pour les habitants des quartiers, quel que soit leur niveau de qualification». Il souhaite pratiquer «une politique foncière et fiscale adaptée» pour attirer ces entreprises, mais aussi ouvrir des «villages de l'artisanat». Hugo Vandamme (Front de gauche) propose, pour sa part, des aides à la reprise pour l'artisanat et le commerce.

#MonVote2014 : Mairies et entreprises, l'alliance nécessaire - Le 04/02/2014 à 16h00

 

Lui et Lise Daleux (EELV) se retrouvent pour vouloir «développer l'économie sociale et solidaire», présentée par l'agence de développement urbain de Lille Métropole comme un «important vivier d'emplois». Ils misent surtout sur la filière du recyclage. Les Verts imaginent des bâtiments coopératifs regroupant plusieurs entreprises qui pourraient travailler en commun. Le Front de gauche souhaite relancer le développement industriel, «en créant des emplois ouvriers». Pour Eric Dillies (FN), les sources d'emplois se trouvent dans l'innovation «qui n'est pas utilisée comme il faudrait».

>> 20 Minutes Lille sur Facebook

■ Un bon bilan prévu pour 2013

En 2012, 193 projets avaient été conclus sur le territoire métropolitain, contre 161 en 2011. Lille's Agency, organisme chargé de la promotion internationale de Lille Metropole, doit annoncer, dans un mois, son bilan 2013 qui sera encore meilleur. Mardi sera annoncé l'implantation d'une grosse entreprise à Lille. «Quatre autres sont dans les tuyaux dans des secteurs d'activités diverses», assure Lille's Agency.