Municipales 2014: L’auteur d’un dérapage sur la déportation des homosexuels tête de liste de Charles Beigbeder

PARIS Le candidat dissident UMP à la mairie de Paris a présenté ses têtes de listes ce jeudi...

A.Ch.

— 

Les têtes de liste «Paris libéré» derrière Charles Beigbeder.
Les têtes de liste «Paris libéré» derrière Charles Beigbeder. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

L'entrepreneur Charles Beigbeder, exclu de l'UMP pour candidature dissidente aux prochaines élections municipales dans le 8e arrondissement à Paris, a présenté ce jeudi les têtes de listes de son mouvement «Paris libéré» et quelques éléments de son programme libéral. Parmi les candidats figure Stéphane Journot, ancien militant UMP et connu pour son engagement contre le mariage pour tous.

En août dernier, Stéphane Journot avait en effet quitté l’UMP après avoir twitté au sujet d’une action de l’association de lutte contre le sida, Act Up: «Ce qui est cool avec Act Up, c’est qu’ils portent déjà le triangle rose. Ca va faciliter les choses…» Des «déclarations inacceptables, contraires aux valeurs de notre parti», avait alors réagi la Fédération UMP de Paris.

Stéphane Journot se présente maintenant sur les listes «Paris libéré» derrière Charles Beigbeder dans le 1er arrondissement. Ce dernier a toutefois fait allusion sur Twitter aux propos de Stéphane Journot :

 

 

Les listes «Paris libéré» rassemblent de nombreux ex-dissidents UMP, comme Géraldine Poirault-Gauvin (15e arrondisssement), David Alphand (16e), Serge Federbusch (10e), Marie-Claire Carrère-Gée (14e) et Thomas Rebaud (17e). David Pierre-Bloch (Nouveau centre, 18e), Jacky Majda (UDI, 3e) et Soulé Diawara (ex-militant PS, 19e) ont également rejoint les listes «Paris libéré». Charles Beigbeder devient ainsi le sixième candidat aux élections municipales du mois de mars, avec des listes dans les vingt arrondissements de la capitale.