Nathalie Kosciusko-Morizet et Anne Hidalgo en campagne pour les municipales à Paris.
Nathalie Kosciusko-Morizet et Anne Hidalgo en campagne pour les municipales à Paris. — A. GELEBART et V. WARTNER / 20 MINUTES

POLITIQUE

Municipales 2014: NKM et Anne Hidalgo en difficulté dans leur arrondissement

Les deux candidates à la Mairie de Paris n'arriveraient pas à l'emporter...

Comment les deux stars de la campagne vont-elles se sébrouiller dans leur arrondissement respectif? C'est la question que s'est posé l'institut Ifop-Fiducial pour le Journal du Dimanche et Sud Radio. Et Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet ne sont pas franchement sûres d'être élues maires des 15e et 14e. Ce qui ne les empêcherait pas bien sûr d'être ensuite portée à l'Hôtel de Ville. .

Anne Hidalgo en difficulté

Dans le 15e arrondissement, Anne Hidalgo obtiendrait, au premier tour, 37% ses suffrages exprimés, contre 44% pour Philippe Goujon, tête de liste UMP, un des ténors de la droite parisienne puisqu'il dirige la fédération. Au second tour dans le 15e, dans l'hypothèse d'une triangulaire avec le FN, comme dans celle d'un duel, la droite  (UMP-UDI, MoDem) serait donnée gagnante, avec respectivement 48% et 54% des intentions de vote contre 44% et 46% à la candidate de la gauche (PS, PCF, EE-LV, Parti de gauche).

NKM en retrait

Un sondage inquiétant pour Anne Hidalgo qui conserve malgré tout de bonnes chances de devenir maire dans cette élection si particulière qui compte en fait 20 élections municipales. Car sa rivale NKM semble mal partie pour reconquérir le 14e. Au premier tour, la tête de liste Nathalie Kosciusko-Morizet totaliserait 36% des voix contre 39 % à la candidate socialiste, Carine Petit. Au deuxième tour sans hypothèse de triangulaire, Anne Hidalgo totaliserait 57% des suffrages contre 43% pour NKM.

Fiche technique

Sondages réalisés par internet dans le 14e et le 15e du 10 au 12 décembre, respectivement auprès d'un échantillon de 500 et 505 personnes, représentatif de la population des arrondissements âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).