Municipales 2014 à Grenoble: Matthieu Chamussy investi par l'UMP

POLITIQUE La Commission nationale d’investiture du parti l'a confirmé ce mercredi...

Manuel Pavard, à Grenoble

— 

Matthieu Chamussy.
Matthieu Chamussy. — M. PAVARD / PLEINS TITRES / 20 MINUTES

Matthieu Chamussy sera donc bien le candidat de l’UMP aux municipales à Grenoble. Réunie ce mercredi à Paris, la Commission nationale d’investiture (CNI) du parti a finalement maintenu le leader de l’opposition municipale, déjà désigné le 8 octobre. Un choix qui avait été remis en cause après la décision de Matthieu Chamussy de reléguer Alain Carignon au-delà de la 15e place. Depuis, plusieurs noms sortaient du chapeau: ceux des deux précités mais aussi de Benjamin Piton et Nathalie Béranger.

«La liste que je souhaite»

«La CNI a pris acte de la décision d’Alain Carignon et de Nathalie Béranger de ne pas vouloir prendre la tête de la liste, précise Jean-Claude Peyrin. Elle a par ailleurs préféré Mathieu Chamussy à Benjamin Piton.» Selon le président de la fédération iséroise, Matthieu Chamussy s’est aussi engagé auprès de l’état-major parisien à proposer à Alain Carignon la 9e place de la liste.

Le candidat UMP confirme: «J’ai gagné la liberté de composer la liste que je souhaite, selon ma vision, et non une liste imposée. Ont accepté d’y figurer Richard Cazenave, Nathalie Béranger, Lionel Filippi (UDI) et donc Alain Carignon en 9e position.» Matthieu Chamussy l’assure: «Une étape fondamentale a été franchie ce soir.»