Municipales 2014 à Toulouse : Pierre Cohen gagnerait dans tous les cas de figure

MUNICIPALES 2014 Un sondage Ifop- «JDD» fait du sortant le favori...

Hélène Ménal

— 

Pierre Cohen, maire de Toulouse.
Pierre Cohen, maire de Toulouse. — F. SCHEIBER / 20MINUTES

Avec 35 % des voix chacun au premier tour des municipales, Pierre Cohen (PS) et son challenger Jean-Luc Moudenc (UMP) seraient au coude à coude. Mais dans tous les scénarios, le sortant l'emporterait le dimanche suivant, selon le sondage Ifop paru dans le Journal du Dimanche.

 

 

Triangulaire possible

 

 

L'enquête crédite le FN et son candidat Serge Laroze, absents des municipales de 2008, de 10 % des suffrages, pile le seuil nécessaire pour se maintenir au deuxième tour et provoquer une triangulaire. Dans ce cas, la liste PS-PRG-PC de Pierre Cohen gagnerait avec un score de 51 %, reléguant Jean-Luc Moudenc à 40 %.

Dans le cadre d'un duel classique, Jean-Luc Moudenc serait également battu mais atteindrait les 46 %. L'image détériorée de la gauche au plan national ne semble donc pas rejaillir sur le scrutin municipal. Chez Pierre Cohen, pas d'emballement. «Le score au premier tour est encourageant mais il renvoie surtout à la nécessité d'un rassemblement cohérent», dit son staff qui tend à nouveau la main aux ex-partenaires écologistes, précisant que le maire «fait partie de ceux qui ne souhaitent pas voir le FN au second tour».

Un point commun avec l'équipe Moudenc. Sauf que celle-ci voit dans le score de Serge Laroze la «bouée de sauvetage du bateau Cohen». Elle prévient les électeurs tentés qu'ils «faciliteront le maintien» des sortants. Et se rassure un peu en constatant que Pierre Cohen est encore bien loin des 62, 5 % obtenus par François Hollande au deuxième tour de la Présidentielle.

 

■ Les autres candidats

Antoine Maurice (EELV) recueillerait 7 % des voix, J. Christophe Sellin (PG) 5 %, Christine de Veyrac (UDI) 3 %, l'extrême gauche (3 %) et Jean-Pierre Plancade (SE) 1 %.