Municipales 2014 à Rennes : Nathalie Appéré est lancée

MUNICIPALES La candidate socialiste vise le fauteuil de maire en 2014...

Jérôme Gicquel

— 

Nathalie Appéré défendra l'idée d'une ville " créative et solidaire ".
Nathalie Appéré défendra l'idée d'une ville " créative et solidaire ". — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

 La campagne des municipales a bel et bien démarré. 24 heures seulement après son principal adversaire, Bruno Chavanat (UDI), qui avait présenté son livre-programme mercredi, c'est au tour de la députée socialiste Nathalie Appéré de sortir du bois. Avec comme slogan « Rennes, créative et solidaire », la candidate de 38 ans veut s'inscrire dans la continuité du mandat de Daniel Delaveau, actuel maire de Rennes, dont elle a été la première adjointe. C'est donc le bilan de l'équipe en place que Nathalie Appéré devra défendre devant les Rennais, même si elle reconnaît « qu'une campagne ne se gagne pas sur un bilan ».

Rénovation des quartiers

Tiré à 150 000 exemplaires, son tract détaille les trois axes forts qui vont rythmer sa campagne. Au premier rang desquels l'emploi, en écho aux difficultés traversées par des entreprises emblématiques du bassin rennais (PSA, Alcatel, Renesas...). « Je ne comprends pas pourquoi ces groupes n'utilisent pas au mieux notre écosystème. Ses atouts, tels que sa jeunesse ou la qualité de son système éducatif, sont pourtant nombreux », estime Nathalie Appéré. De l'emploi donc mais aussi des logements « pour continuer à rénover et embellir cette ville ». Déjà engagée au cours du mandat actuel, la rénovation des quartiers du Blosne et de Maurepas figure ainsi en bonne place dans ses promesses de campagne. Dernier axe prioritaire, la cohésion sociale « qui est inscrite dans l'ADN même de cette ville ». Sur ce thème, la candidate socialiste n'est pas partisane de densifier à tout-va le maillage d'équipements actuels. « L'offre est déjà considérable, à nous de travailler sur de nouveaux horaires et d'adapter ces services aux nouveaux besoins. »

 

■ Elle restera députée

Députée de la 2e circonscription, Nathalie Appéré conservera son fauteuil jusqu'en 2017. Elle avait pourtant annoncé qu'elle quitterait ses fonctions si elle était élue maire, mais « des arbitrages ont été rendus et je fais ce choix en toute loyauté », a-t-elle indiqué.