Qu'avez-vous pensé de ces européennes?

DEBAT Votre avis...

Paul Ackermann

— 

Une vidéo publicitaire du gouvernement pour les élections européennes
Une vidéo publicitaire du gouvernement pour les élections européennes — DR

L'UMP au sommet, des écologistes qui cartonnent, un PS au plus bas... Que pensez-vous des résultats de ces européennes?

«Où sont passés tous les anti-sarkozystes primaires qui imaginent d'habitude que toute la France est d'accord avec eux, se demande par exemple Sangfroid. Où sont-ils ceux qui ne cessent de déverser leur crachat sur la moitié de la France qui a élu démocratiquement leur président? Aujourd'hui, il y a confirmation que la plus grande majorité des Français soutiennent le parti du président sans vote sanction...» Et Ouimaisnon d'ajouter: «Les résultats sont logiques. Sarkozy est récompensé pour son bilan: il a tenu ses promesses et mené de vraies réformes, très impopulaires certes, mais indispensables. Ses prédécesseurs n'ont jamais eut le courage de les mener. La crise n'a pas affecté la popularité de Sarko, et en 2012, au plus fort de la reprise, il sera réélu largement face a une opposition désorganisée et sans crédit. On entend beaucoup les anti-Sarko, mais la majorité silencieuse triomphe.»

«Nous sommes face à un vote européen malgré l'appel à un vote anti-Sarko», pense quant à lui ChoB. «Alors parler de victoire pour les uns ou de défaite pour les autres me semble bien loin des préoccupations du peuple européen, ajoute-t-il. Car si l'abstentionnisme est toujours aussi grand il faut bien dire que c'est l'Europe qui n'intéresse pas les gens.»

MatC regrette aussi l'abstention: «Apparemment, on est fort pour se plaindre en France, mais pour essayer de faire concrètement changer les choses on préfère rester dans son fauteuil et regarder les émissions du dimanche plutôt que de voter et de laisser la place à un gouvernement comme celui qu'on a actuellement. Suffit de regarder le taux d'abstention pour comprendre pourquoi des lois comme Hadopi passent comme une lettre à la poste, pays d'endormis.»

Le petit palois, dans le même esprit, se pose des questions: «Franchement peut-on crier victoire quand 60% des électeurs ne se sont pas déplacés? Pour moi c'est la défaite de tous les politiques et de tous bords. Peut-on crier aussi victoire quand le parti arrivé en tête par le biais des abstentions fait 11,5% des inscrits, pour un parti présidentiel cela est vraiment peu. Je pense tout simplement que les politiques ne devraient pas se pencher et se glorifier sur les résultats, mais sur le pourquoi la grosse majorité, et la seule ce soir, est dans le camp des abstentionnistes». Scaryangel lui, a peur: «Pour une fois, je suis heureux de ne plus avoir 20 ans! Tout cela ne prépare pas à des lendemains qui chantent et je ne verrai, peut-être, qu'une partie de la dictature imposée et des évènements violents qui vont indéniablement en découler».

Quel est votre bilan des résultats et de la campagne? Continuez à donner votre avis dans les commentaires, ci-dessous, nous ferons une synthèse de vos textes...