Quand Barnier voulait quitter le gouvernement «pour être totalement disponible»

VIDEO Il l'a dit début avril à 20minutes.fr... Aujourd'hui contraint de rester, il promet de «prendre le temps, le soir, le week-end...»

E.J., avec agence

— 

 Michel Barnier, au cours d'un meeting de l'UMP pour les européennes, à Rueil-Malmaison, le 29 avril 2009.
 Michel Barnier, au cours d'un meeting de l'UMP pour les européennes, à Rueil-Malmaison, le 29 avril 2009. — STEVENS FREDERIC/SIPA

Michel Barnier ne quittera finalement le gouvernement qu'après les élections européennes de juin. Mais il a assuré lundi qu'il était capable de mener la liste UMP en Ile-de-France tout en faisant «totalement (son) travail» de ministre de l'Agriculture. Les choses ont donc changé depuis qu'il a répondu à vos questions début avril lors du 6@27, organisé en partenariat avec touteleurope.fr et La république des blogs. Interrogé par Nassira el Moaddem du Bondy blog sur son manque de présence en banlieue, il déclarait qu'il allait «quitter le gouvernement début mai pour être totalement disponible». Ecoutez, c'est 1 min 30 après le début de la vidéo:



>> Retrouvez l'intégrale du débat en audio et les réponses à vos questions ici

«Je pense qu'il y a moyen de faire les deux, il y a beaucoup d'exemples dans le passé de ministres qui ont été candidats, simplement il faut bien séparer les choses», a déclaré Michel Barnier ce lundi sur Canal . «Je ferai totalement mon travail» de ministre, a-t-il assuré, «je le ferai comme je l'ai toujours fait depuis deux ans, et puis je prendrai le temps le soir, le week-end, de faire une campagne sérieuse».