Libertas revendique un million de membres eurosceptiques

EUROPEENNES Le parti se targue de présenter des candidats dans les 27 pays de l'Union en utilisant les réseaux sociaux et les vidéos virales...

— 

Le parti europhobe Libertas, qui soutient notamment le souverainiste Philippe de Villiers (Mouvement pour la France), présente plus de deux cents candidats aux élections européennes de juin et revendique pas moins d'un million de membres dans toute l'Europe. Selon son président, Declan Ganley, un homme d'affaires irlandais, l'objectif de cette formation est d'avoir cent candidats élus sur environ sept cents eurodéputés. Réaliste ? Il faudrait, concède-t-il, « que le taux de participation, généralement bien en deçà de 50 %, augmente de 8 à 15 % ». Le parti entend fédérer les opposants au traité de Lisbonne, un texte taxé de « mini-traité » mis au point après l'échec des référendums sur la Constitution européenne. « Nous sommes le seul parti à avoir un message cohérent », estime-t-il. Dans son programme, le parti dénonce « les bureaucrates de Bruxelles, qui font des lois derrière des portes closes et qui changent votre vie ».

Libertas, conseillé par un Américain pionnier des campagnes électorales sur Internet, se targue de présenter des candidats dans les vingt-sept pays de l'Union en utilisant les réseaux sociaux et les vidéos virales. C'est ainsi qu'est apparu un remix français de La Guerre des étoiles, où les citoyens qui défendent le fromage au lait cru luttent face à une Commission européenne qui veut l'interdire parce que « ça pue ».