1979: la gauche majoritaire, mais Simone Veil arrive devant

EUROPEENNES C'est la première fois que les parlementaires européens sont élus au suffrage universel…

Emile Josselin

— 

Ils étaient auparavant désignés par les parlements des différents pays. Les députés européens sont maintenant élus sur une liste nationale. C'est Simone Veil, membre du gouvernement de Valéry Giscard d'Estaing, qui arrive en tête avec 27,9% des voix.

Et déjà, la politique nationale domine les débats. Lors de son meeting à Lille, la candidate est accueillie par des manifestants d'extrême-droite, qui lui reprochent d'avoir légalisé l'avortement. Simone Veil ne s'en laisse pas compter et leur répond vertement.


Derrière se trouve la liste PS-PRG emmenée par François Mitterrand, qui recueille 23,4% des voix, contre 20% pour le PCF emmené par Georges Marchais. Soit plus de 43% pour les forces de gauche, qui l'emporteront en 1981. La liste du RPR conduite par Jacques Chirac arrive quatrième avec 16% des voix.

Les résultats des listes ayant obtenu plus de 1%: