SeLoger: Retour à la normale des marges de négociation immobilières

IMMOBILIER Les réductions obtenues par les acheteurs sur le prix de leur logement se tassent mais ont tout de même atteint les 10 % en Bourgogne pour les appartements...

20 Minutes avec agence

— 

Achat d'une bien immobilier, illustration.
Achat d'une bien immobilier, illustration. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Les marges de négociations constatées lors d’une transaction immobilière reviennent à un niveau moyen. C’est en tout cas ce qu’indiquent les données relevées par le dernier baromètre LPI – SeLoger basé sur les observations effectuées fin juin.

En moyenne, au moment d’acheter leur logement, les Français ont obtenu un rabais de 4,7 %. Pour les appartements, le chiffre s’élève à 4,6 %, contre 4,9 % dans le cadre des ventes de maisons individuelles.

Les marges ont connu un léger repli

Dans cette dernière catégorie de biens, les marges ont connu un léger repli imputable à la hausse des prix de vente relevés par LPI - SeLoger à la fois sur un trimestre (+3,8 %) et sur les 12 derniers mois (+2,5 %).

Un phénomène qui explique aussi et en partie que la réduction moyenne obtenue par les acheteurs subisse un tassement. Pour rappel, elle était montée à 4,9 % fin avril dernier.

>> A lire aussi : Tout savoir sur les taux de crédit immobilier «historiquement bas»

Marge de négociation de 10 %

C’est par ailleurs en Bourgogne que les acquéreurs d’un logement peuvent espérer obtenir une solide ristourne. La marge de négociations a atteint 10 % pour les appartements dans cette région.