SeLoger: Les prix décollent à Perpignan et Rennes, s'effondrent à Nîmes et Clermont

IMMOBILIER Selon le dernier baromètre LPI-SeLoger, la préfecture des Pyrénées-Orientales est la ville où les prix flambent le plus...

20 Minutes avec agence

— 

Les locations se font principalement sur des petits logements à Rennes.
Les locations se font principalement sur des petits logements à Rennes. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Le baromètre LPI-SeLoger du mois d’avril dernier, faisant état de la progression du marché sur les douze derniers mois, permet d’établir le classement des villes françaises les plus prisées du moment.

Au prix affiché comme au prix réellement signé, Perpignan est ainsi la ville où les tarifs ont le plus progressé en un an (respectivement +10,6 % et +15 %). Rennes se classe deuxième selon ces deux indicateurs également (+6,6 % et +5,5 %) tandis que Bordeaux (+3,2 % au prix affiché) et Metz (+3,2 % au prix signé) se partagent la troisième marche du podium selon l’indicateur privilégié.

Nîmes accuse en effet un repli du marché de -21,5 %

A l’inverse, certaines cités ont vu leur prix dégringoler au cours de ces douze derniers mois. Nîmes accuse en effet un repli du marché de -21,5 % sur ses prix affichés et de -18,4 % sur ses prix signés, soit les plus bas scores enregistrés dans ces deux catégories.

Clermont-Ferrand et Saint-Etienne font également grise mine : la capitale auvergnate a vu ses prix affichés baisser de 9,7 % et ses prix signés de 9,8 % ; la capitale du Forez a, elle, subi une baisse de 10,9 % de ses prix affichés et une baisse de 8,4 % de ses prix signés.