Se former pour évoluer dans l'entreprise ou s'expatrier

©2006 20 minutes

— 

Pour parfaire ses connaissances, « l'ingénieur en électronique peut suivre des stages courts techniques dispensés notamment par des fabricants de puces électroniques ou des fournisseurs de logiciels », explique Arnaud Rivaton, lui-même concepteur en électronique numérique chez Thales Communications. Il peut aussi suivre une formation longue dans le domaine scientifique (un mastère spécialisé en école d'ingénieurs) ou en management (en décrochant, par exemple, un MBA dans une école de commerce). Les possibilités d'évolution de l'ingénieur en électronique varient ensuite selon le service et le secteur dans lequel il est affecté : il peut prendre un poste de chef de projet, de responsable d'unité de production, de directeur technique, se spécialiser dans le domaine des études, devenir ingénieur d'affaires... Il peut aussi travailler à l'étranger ou devenir consultant.

D. B.