Handicap et travail: La fonction publique en bonne voie

EMPLOI Les trois versants de l'administration sont en progrès constants dans ce domaine...

Delphine Bancaud

— 

Le secteur public emploie davantage de personnes handicapées que le privé.
Le secteur public emploie davantage de personnes handicapées que le privé. — P. SAKUMA / AP / SIPA

Elle peut pavoiser devant le secteur privé. Au 1er janvier 2010, le taux d'emploi des personnes handicapées dans la fonction publique atteignait 4,22%, contre 2,7% dans le privé, alors que l'objectif de la loi de février 2005 est fixé à 6%. «Cela progresse car en 2009, le taux était de 3,99%. Mais beaucoup d'employeurs publics doivent encore se mobiliser», souligne Anne Baltazar, vice-présidente du FIPHFP (Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique).

Une situation contrastée

Mais tous les versants de la fonction publique ne sont pas à égalité dans ce domaine. La fonction publique d'Etat affiche un taux d'emploi des personnes handicapées de 3,31%, l'hospitalière de 4,99% et la territoriale de 5,1%. «Les mauvais chiffres de la fonction publique d'Etat s'expliquent par la faiblesse du taux de travailleurs handicapés dans l'Education (autour de 2%). Il existe notamment une vraie difficulté à recruter des enseignants handicapés», explique Anne Baltazar.

Quant aux bons chiffres de la fonction publique territoriale, «ils tiennent au fait qu'elle se compose d'une multitude de petits employeurs, dont beaucoup font des efforts sur le sujet. Par ailleurs, le FIPHFP possède des comités régionaux qui accompagnent les employeurs dans leurs démarches», précise Anne Baltazar. Reste à savoir si les trois versants de la fonction publique poursuivront leurs progrès dans les prochaines années. «Sachant que la réduction du nombre de fonctionnaires risque de perdurer quel que soit le nouveau gouvernement, cela va être difficile de faire beaucoup mieux», prévient Anne Baltazar.