Réseaux sociaux et professionnels : soignez votre identité numérique

— 

Aujourd'hui, les employeurs n'hésitent pas à vérifier l'e-réputation des candidats sur Facebook et autres réseaux.
Aujourd'hui, les employeurs n'hésitent pas à vérifier l'e-réputation des candidats sur Facebook et autres réseaux. — ANSOTTE / ISOPIX / SIPA

A la question de savoir s'il est aujourd'hui possible d'être recruté en ligne, Michelle Jean-Baptiste, fondatrice de MJB Consulting (société de conseil spécialisée dans les entreprises innovantes) et notamment auteur de Réussir grâce aux réseaux sociaux*, est affirmative : « Non, ce n'est pas un mythe. » Les recruteurs y recherchent en effet la perle rare. Et les candidats, eux, doivent éviter certains pièges. « De nos jours, tous les recruteurs “googlisent” leurs candidats et tombent sur les réseaux professionnels, mais surtout sociaux, comme Facebook », explique-t-elle.
Alors attention à ce que vous laissez traîner sur la Toile. « Par exemple, si vous avez mis en ligne deux CV différents à quelques années d'intervalle, le recruteur peut très bien retrouver la précédente version et comparer. » Un risque pour ceux qui ont tendance à « enjoliver » leur CV. Les recruteurs cherchent à en savoir plus, en glanant sur les réseaux sociaux des informations qui devraient rester privées. « Les différents profils doivent être cohérents, et il faut éviter de poster n'importe quelles photos ou vidéos sur YouTube, faire attention à ce qu'on dit, même sur les réseaux sentimentaux. »

Taper son nom sur Google
En résumé, il faut savoir maîtriser son identité numérique, en n'hésitant pas à vérifier régulièrement les résultats donnés par Google en tapant votre nom. « Personne n'a le droit de vous diffamer, donc on peut demander le retrait de certains posts, s'ils sont injuriants. » Internet est aussi une façon de se faire remarquer. « Il existe de plus en plus de réseaux professionnels qui se spécialisent par métiers et que les employeurs consultent. Par ailleurs, dans certains types de métiers, comme les webmasters par exemple, on peut se faire recruter via son blog. » Toutefois, les recrutements on line concernent toujours essentiellement les profils de cadres.S. N.