Chez Bouygues Telecom, l'épanouissement au cœur des préoccupations

— 

Le Technopole flambant neuf de Meudon propose une multitude de services aux 3 500 collaborateurs qu'il héberge.
Le Technopole flambant neuf de Meudon propose une multitude de services aux 3 500 collaborateurs qu'il héberge. — A. GELEBART / 20 MINUTES

A peine entré dans le bâtiment flambant neuf de Meudon, on est envahi par une sensation de bien-être. Avec son Technopôle, Bouygues Telecom a relevé le pari lancé par ses 3 500 employés qui y sont hébergés depuis l'an dernier. Le site – certifié Haute Qualité Environnementale est baigné de lumière et procure une impression d'espace. Sans oublier les arbres et plantes très présents. On respire… « On a voulu faire de ce déménagement un vrai projet d'entreprise, explique le DRH Réseau Xavier Harlay. Très en amont, on a constitué des groupes de collaborateurs que l'on a interviewés pour connaître très clairement quelles étaient leurs attentes. Ils souhaitaient notamment que le site soit organisé de façon à favoriser les échanges entre collègues et que celui-ci améliore leur vie au quotidien avec toute une multitude de services que l'on a essayé d'embarquer. »

Un gain en temps et en sérénité
Une requête entendue et surtout satisfaite. Au rez-de-chaussée du Technopôle, une multitude de services sont proposés et organisés autour d'une rue principale. « Convivialité et service à la personne sont les deux maîtres mots, poursuit Xavier Harlay. Ici, il y a toujours du passage, à n'importe quel moment de la journée. Cette rue est un lieu d'échanges et de rencontres, c'est un peu le cœur du village. »
Un village qui compte une salle de sport, un espace détente avec baby-foot, deux cafétérias, un restaurant avec terrasse, un salon de coiffure, un salon d'esthétique, un garage, un service de prêt et location de voitures électriques, une conciergerie, une banqu e, un service de pressing, un autre de baby-sitting ou encore une boulangerie. Une fois par semaine il y a même un mini-marché qui permet de s'approvisionner en fruits et légumes frais. « Grâce à ses services sur notre lieu de travail, on économise du temps et on gagne en sérénité, reconnaît Conception Perales. Prendre sa baguette sans courir à la boulangerie, ça n'a l'air de rien mais c'est très appréciable. Un conseil, prenez-la avant 16 h car après il n'y en a plus ! », s'amuse cette employée au Comité d'entreprise.
Mais l'entreprise y trouve son compte aussi. « C'est bien sûr du gagnant-gagnant. Notre volonté est que nos collaborateurs soient résolument tournés vers le client. Pour y parvenir, il faut qu'ils se sentent bien », confirme Xavier Harlay. Encore un pari gagné, à en croire leur récente labellisation.L. H.