Trouver sa future PME demande quelques efforts d'investigation

— 

Moins visibles que leurs congénères à la taille plus imposante, les petites et moyennes entreprises peuvent toutefois être repérées assez facilement. La lecture des pages économie de la presse locale et nationale, comme celle de la presse spécialisée, permet de cibler toutes celles qui font parler d'elles. Internet s'impose aussi comme une bonne source d'information et certains sites sont mêmes dédiés à ce type d'entreprises (www.smallizbeautiful.fr). Les palmarès des concours nationaux et régionaux de PME constituent eux aussi de bons indicateurs, d'autant qu'ils récompensent des entreprises dynamiques. Le Fast 50 par exemple, créé en 2001 et organisé par le cabinet Deloitte, récompense chaque année les entreprises technologiques les plus performantes. Enfin, il ne faut pas oublier non plus d'activer tous ses réseaux, qu'ils soient étudiant, amical ou bien sûr familial.C. D.