« Il faut être très motivé par le projet de l'entreprise »

— 

C. DONAS

Rémi Duret a été recruté en tant qu'ingénieur en matériaux et environnement par la société Greenext. Cette PME employant dix-huit personnes, spécialisée dans le calcul de l'impact écologique des produits de grande consommation, n'a pas hésité à lui donner sa chance dès sa sortie de l'école d'ingénieurs Phelma de Grenoble, en août 2009.

Une chance unique
« J'ai été chargé de développer le calcul du cycle de vie des produits d'entretien et de bricolage. Grâce à l'aide de mes collègues et à un travail quotidien transversal, j'ai pu le mettre en place. Le pôle dédié à ces produits s'est développé, maintenant nous sommes trois et je suis responsable depuis janvier cette année. » Un bon début pour le jeune ingénieur de 24 ans, dont le travail est aussi très diversifié. « Je suis parfois en appui technique avec les commerciaux pour rendre visite aux clients. Je ne m'imaginerais pas faire ça dans un grand groupe. » Son conseil pour ceux qui seraient tentés par l'aventure PME ? « Il faut être très motivé par le projet de l'entreprise car tout le monde est impliqué. » Ce qui crée aussi une bonne ambiance de travail.C. D.