Autoformation de rigueur pour gagner les sommets

© 20 minutes
— 

Le webmestre assure une veille technologique constante. Pour se tenir informé de l’actualité des langages de programmation, il peut s’abonner à « direction PHP », une publication en PDF sur abonnement. Autre moyen de rester « connecté » : surfer régulièrement sur les sites dédiés aux professionnels (voir encadré pratique) ou à l’actualité informatique (comme par exemple www .commentcamarche.net). Pour s’autoformer, le webmestre peut aussi lire des ouvrages spécialisés. Avec l’expérience, un webmestre peut espérer travailler sur des projets de plus en plus ambitieux et avec des clients plus importants. S’il exerce en entreprise, il peut évoluer vers un poste de responsable multimédia, de chef de projet informatique ou encore de directeur technique. Autres perspectives de carrière : créer une agence Web ou partir travailler dans un pays étranger.