L'inventeur des produits de demain

©2006 20 minutes

— 

Imaginer un flacon de parfum qui fasse rêver, un siège de bureau autoréglable ou une carte bancaire inédite, telles sont les fonctions du designer industriel

Tout en laissant libre cours à sa créativité, il doit aussi jongler avec des contraintes techniques, économiques, esthétiques, sécuritaires et environnementales

  • Ses missions
    A la tête de l'agence de design In Process qu'il a créée en 2002, Christophe Rebours pilote une équipe de douze personnes. « La moitié sont des designers, l'autre des ergonomes, sociologues ou anthropologues », explique-t-il. Ses équipes planchent sur une dizaine de projets par an, pour une trentaine de clients (Meccano, PSA, Nestlé, Steelcase...). Première phase du travail : le pôle sciences humaines de l'agence décortique les comportements des consommateurs. « Lors de la conception d'un pack d'eau ergonomique pour Contrex, il a fallu observer les mouvements effectués par le consommateur, du magasin jusqu'à son domicile. A partir de ces constats, les designers ont ensuite dessiné des story-boards afin d'imaginer un type de pack d'eau qui serait pratique à porter et ne casserait pas. Ainsi est née l'idée d'une poignée en mousse facile à prendre en main, économique et biodégradable », raconte Christophe Rebours. Artiste avant tout, le designer utilise le crayon pour dessiner les ébauches des nouveaux produits et a ensuite recours à des logiciels d'imagerie 3 D et de conception assistée par ordinateur. Une fois son projet abouti, il réalise un prototype du produit. « Nous organisons ensuite des réunions de consommateurs, lors desquelles nous observons la manière dont sont utilisés ces nouveaux objets.» Un bon moyen pour le designer d'identifier les améliorations à prévoir pour finaliser sa création.
  • Les débouchés
    Selon l'Agence pour la promotion de la création industrielle, entre 11 000 et 13 000 designers exerceraient à l'heure actuelle en France. Plus de 60 % travaillent en région parisienne, soit en free-lance, soit en tant que salarié de grandes entreprises ou d'agences de design.
  • Les salaires
    Ils sont très variables en fonction du statut, de la notoriété et du type de projet sur lequel le designer travaille.