Un photographe des secrets du corps

© 20 minutes

— 

Radiographies, scanners, échographies, IRM, scintigraphies, séances de radiothérapie : voici les actes médicaux auxquels participe le manipulateur d’électroradiologie médicale sur prescription et sous le contrôle d’un médecin. Conjuguant de grandes qualités humaines et une réelle expertise médico-technique, ce professionnel doit aussi savoir travailler en équipe. n Les missions Exerçant au sein du service de radiologie pédiatrique de l’hôpital Necker à Paris, Olivier Rello, 30 ans, travaille auprès d’enfants âgés de 0 à 15 ans. Le jeune homme intervient dans différents contextes : « En consultation, au chevet du patient ou encore au bloc opératoire », précise-t-il. Premier réflexe face à un petit patient : « Expliquer à ses parents le déroulement de l’examen car s’ils sont en confiance, l’enfant le sera aussi », poursuit-il. Cet exercice de pédagogie est aussi nécessaire à l’égard du jeune patient « d’autant plus si l’examen nécessite que l’enfant reste totalement immobile », note Olivier Rello. Outre l’aspect psychologique, le manipulateur assure parfois la préparation physique du patient. Il peut ainsi devoir prodiguer des soins, comme l’injection d’un produit de contraste qui permet de visualiser certains vaisseaux sanguins. « Je dois ensuite placer le patient sur la table d’examen et lui fournir des explications quant au déroulement de l’exploration », mentionne le manipulateur. Parallèlement, il programme sur son écran informatique les différent clichés à prendre de la région à analyser. Une fois l’examen terminé, Olivier Rello raccompagne son patient, puis travaille à la reconstruction des images. n Les débouchés Ils se situent principalement dans les hôpitaux mais aussi dans les cliniques et les cabinets d’imagerie privés. « Environ 850 manipulateurs sont formés chaque année alors qu’il en faudrait 1 400 pour satisfaire les besoins de recrutement », souligne Jean-Maurice Pugin, directeur de l’institut de formation du CHU de Nancy. La pénurie de manipulateurs est particulièrement manifeste dans les régions Nord et Ile-de-France. n Les salaires Un manipulateur touche environ 1 400 E net en début de carrière, auxquels s’ajoutent des primes pour le travail de nuit, les week-ends ou les jours fériés.