Un métier ouvert aux jeunes diplômés et aux autodidactes

© 20 minutes

— 

Itinéraire de formation conseillé pour accéder à ce métier : le BTS professions immobilières, le BTS négociation et relation client, le BTS management des unités commerciales, le DUT carrières juridiques, le Deust professions immobilières ou le Deust droit de l’immobilier. Il est également possible de se former dans une école spécialisée telle que l’Espi (Ecole supérieure des professions immobilières), ou dans un des douze ICH (institut d’études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l’habitation), sans oublier les écoles des réseaux immobiliers (telle que l’école de vente du réseau Laforêt ou celle de Guy Hoquet). La profession reste toujours ouverte aux autodidactes, à condition que ces derniers possèdent un sens commercial bien aiguisé et suivent une formation assurée par les écoles des réseaux pour les familiariser avec ce métier.