La progression des femmes encouragée

— 

Alors que l'Assemblée nationale a adopté mercredi une proposition de loi visant à favoriser la parité hommes-femmes dans les conseils d'administration des grandes entreprises du CAC 40, les banques ne veulent pas être en reste dans ce domaine. Certaines, comme celles du groupe BPCE, se sont même fixé des objectifs : « Les femmes représentent actuellement 31 % de l'encadrement et nous souhaitons que ce taux passe à 35 % en 2010 », annonce Dominique Languillat, directrice de l'emploi. Chez Barclays aussi, la féminisation des équipes est une priorité. Depuis trois ans, le groupe a mis en place un système d'accompagnement sous forme de coaching pour les femmes cadres qui veulent évoluer. « Parallèlement, chaque mois ont lieu des Listening Lunch, déjeuners mêlant des membres du comité exécutif et des salariées de différents métiers qui discutent de la place des femmes dans le groupe et de leurs difficultés au quotidien », indique Gaétane Jacquin, directrice du pôle emploi de Barclays. W