BTP Métier phare du secteur, la profession de conducteur de travaux offre d’importants débouchés

© 20 minutes

— 

Qu’il s’agisse de l’édification d’un immeuble ou de la construction d’une route, le conducteur de travaux joue un rôle clé dans la réalisation du projet. Prenant les rênes du chantier, il est chargé d’en planifier toutes les étapes. Un rôle qui nécessite une réelle rigueur, la capacité à diriger une équipe et à gérer les urgences, comme en témoigne Yannick Faure, 27 ans, ingénieur travaux chez Colas, un groupe de construction et d’entretien d’infrastructures de transport, à Lyon. - Les missions Lorsque son entreprise décroche un marché (chantier de terrassement, aménagement urbain, réalisation d’un réseau de distribution d’eau, construction d’une autoroute...), Yannick Faure commence par analyser le dossier : « J’étudie les aspects techniques, juridiques et financiers du projet avant de fixer le planning des travaux. Je négocie ensuite avec les différents fournisseurs et réunis les chefs de chantier pour leur donner des consignes. » Après le démarrage des travaux, le jeune homme doit constamment suivre leur avancement : « Je dois notamment gérer les imprévus sur les trois ou quatre chantiers que je conduis en même temps. Comme nous sommes soumis aux aléas climatiques, le fait qu’il pleuve plusieurs jours peut, par exemple, retarder le chantier. A moi de trouver malgré tout la solution pour respecter les délais fixés. » Enfin, le conducteur de travaux assume un rôle de représentation en rencontrant régulièrement ses clients, notamment au moment de la livraison des travaux. - Les débouchés Les conducteurs de travaux sont employés dans les entreprises du bâtiment et des travaux publics. Ils travaillent aussi dans des bureaux d’études techniques, des sociétés d’ingénierie, ou encore dans des cabinets d’architecte. Dans le secteur privé, les débouchés sont excellents. Il existe aussi des postes de conducteurs de travaux dans la fonction publique, accessibles sur concours. - Les salaires La rémunération d’un conducteur de travaux est composée d’un fixe et d’une prime sur objectifs. Chez Colas, un ingénieur travaux perçoit ainsi entre 28 500 et 36 000 e brut par an, en début de carrière. A noter, le conducteur de travaux bénéficie souvent d’un véhicule de fonction.