Décrocher son billet de départ

— 

Pour pouvoir larguer les amarres, les candidats doivent d'abord s'inscrire sur le site www.civiweb.com en précisant le type de mission qu'ils souhaitent réaliser. Si le volontariat international en entreprise est ouvert aux jeunes quel que soit leur niveau de formation, force est de constater que les diplômés de l'enseignement supérieur sont des candidats privilégiés.

Ainsi en 2008, sur les 6 500 volontaires internationaux en poste, 88 % d'entre eux étaient titulaires d'un diplôme de niveau bac + 5 (25 % étaient ingénieurs, 25 % titulaires d'un diplôme d'école de commerce, 25 % d'un mastère spécialisé et 9 % d'un master professionnel). « De même, ceux qui parlent allemand, russe ou chinois ont, d'ailleurs, plus de chances d'être choisis par les recruteurs », indique Stéphane Perchenet, directeur du Centre d'information sur le volontariat international.

Et pour augmenter leur taux de réussite, les jeunes peuvent également envoyer des candidatures spontanées aux entreprises. « Sachant qu'à l'heure actuelle, la majorité des missions sont proposées dans le secteur bancaire, automobile, de la distribution et de la pharmacie », précise Stéphane Perchenet. W

D. B.