Un marché en pleine croissance

— 

Apparu en France dans les années 1990, le management de transition a peu à peu pris son envol. Une ascension qui ne risque pas de s'arrêter dans les prochaines années.

Tout d'abord car ce type de prestation correspond au besoin de flexibilité des entreprises, qui ont de plus en plus tendance à externaliser certains postes pour rationaliser les coûts. « Sans oublier qu'elles ont besoin d'expertises de plus en plus pointues », ajoute Bernard Tronel, directeur général d'Essensys. La crise contribue également à l'essor du management de transition : « Actuellement les entreprises sont très friandes de missions de direction générale, industrielle, ressources humaines et financières. » Parallèlement, le nombre de candidats souhaitant devenir manager de transition augmente : « Nous recevons dix CV par jour », indique ainsi Bernard Tronel. Ce mode de travail est aussi de plus en plus prisé par les cadres seniors qui peinent à retrouver un emploi salarié. W