Montpellier : Il est encore temps de postuler à un job d’été (notamment dans la restauration)

EMPLOI De nombreuses offres sont encore à saisir pour la saison, dans la capitale de l’Hérault et sur le littoral

Nicolas Bonzom

— 

Un serveur (illustration)
Un serveur (illustration) — DAMOURETTE/SIPA
  • Il est encore possible de postuler pour des jobs d’été, autour de Montpellier.
  • Plusieurs secteurs embauchent en masse, notamment l’hôtellerie et la restauration qui ont particulièrement du mal, cette année, à trouver des candidats.
  • D’autres secteurs embauchent également comme le commerce ou le bâtiment.

Il est encore possible de dénicher un job d’été, à Montpellier (Hérault). Il y a même encore « beaucoup, beaucoup d’offres d’emplois saisonniers », confie Joseph Sanfilippo, le directeur territorial du Pôle emploi de l'Hérault. Et notamment dans l’hôtellerie et la restauration, « en recherche permanente » de main d’œuvre, notamment des commis, des cuisiniers ou des serveurs. « Dans ce secteur, les offres arrivent en masse : près de 1.000 sont aujourd’hui disponibles directement sur pole-emploi.fr », poursuit-il.

Jacques Mestre, le président général de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih) de l’Hérault, confirme que les hôteliers, les cafetiers et les restaurateurs ont besoin d’embaucher pour cet été. Et ils ont du mal à trouver. « On bat tous les records cette année, déplore ce restaurateur de la Grande-Motte. Il arrive même que l’on soit en difficulté, car on n’arrive pas à trouver du personnel pour assurer le service. On essaie de s’en sortir. Certains réduisent les terrasses, par exemple. » C’est sans doute un peu la faute au Covid-19, poursuit Jacques Mestre. Peut-être que certaines personnes, par exemple, qui « se sont arrêtées de travailler » à cause de la crise, n’ont pas repris ou se sont orientées vers d’autres secteurs, s’interroge-t-il.

Plages privées, services, commerces…

Les plages privées, aussi, embauchent. Joël Ortiz, le patron de la Voile Bleue, à la Grande-Motte, et représentant de l’Association des plages aménagées dans la région, confie lui aussi avoir quelques problèmes, comme d’autres confrères, pour trouver des candidats. « La Voile Bleue, il n’y a aucun souci, souligne-t-il. Mais dans une autre plage, que j’ai au Grau-du-Roi, j’ai du mal à trouver des personnes pour les cuisines et pour la salle. Pour le bar et la plage, en revanche, ça va. » Joël Ortiz assure voir « beaucoup d’offres passer sur les réseaux sociaux. Cette année, c’est une catastrophe. »

Mais il n’y a pas que l’hôtellerie et la restauration qui cherchent des talents pour cet été. Pôle emploi recense, autour de Montpellier, quelque 1.400 offres de services à la personne, 1.245 dans le commerce et 1.100 dans le bâtiment. Et il y a, parmi elles, « des opportunités d’offres d’emploi à saisir, reprend le directeur de Pôle emploi dans l’Hérault. Dans l’agriculture, la viticulture notamment, il y a également de la demande. » Dans tous ces secteurs, c’est le moment (ou jamais) de déposer une candidature.

Le Centre régional d’information jeunesse d’Occitanie organise une opération de recrutement spécial jobs d’été, le 22 juin, en visio sur Info Jeunes Online. Rendez-vous dès maintenant sur crij.org pour consulter les offres.