Nice : Des manifestants bloquent le chantier d’Ikea pour protester contre un plan de départ chez Vinci

SOCIAL Les salariés appellent à un nouveau blocage mercredi matin

J.S.-M. avec AFP

— 

Ikea va s'installer dans le centre ville de Nice (Illustration)
Ikea va s'installer dans le centre ville de Nice (Illustration) — Rafael Ben Ari/Newscom/SIPA

Ils protestent contre un plan de départs volontaires. Plus de 100 salariés de l’entreprise Travaux du Midi, filiale de Vinci Construction, ont bloqué ce mardi le chantier du magasin Ikea à Nice. « Le chantier a été totalement arrêté, personne n’est rentré », a précisé Raphaël Cafieri, délégué du personnel de Travaux du Midi Provence.

Selon ce représentant, sur les 360 salariés de production employés par Travaux du Midi, quelque 180 sont concernés par ce plan de départs volontaires (PDV) qui pourrait basculer selon lui sur un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) si le quota de départs n’est pas rempli avec le PDV. L’élu craint qu’il s’agisse d’un « prétexte » pour remplacer des CDI par des CDD.

Un chiffre d’affaires divisé par quatre depuis 2016

L’entreprise Vinci Construction confirme « un plan de réajustement des effectifs » de sa filiale, prévoyant « la réduction de 169 postes de compagnons et de 15 chefs de chantier sur 524 salariés au total ».

Selon elle, les entreprises Travaux du Midi « connaissent depuis 2016 une dégradation continue de leurs activités, aggravée récemment par la crise sanitaire », avec un chiffre d’affaires « divisé par quatre depuis 2016 ».

Un nouveau blocage mercredi

De leur côté, les salariés restent déterminés à poursuivre leur mouvement de grève et appellent à un nouveau blocage mercredi. « Notre directeur s’est déplacé nous lui avons redit que le plan social, on n’en veut pas », explique Raphaël Cafieri.

Le magasin doit ouvrir d’ici à plusieurs mois.