A la découverte de votre convention collective

© 20 minutes

— 

Vous venez de recevoir une proposition d’embauche ? Outre les termes de votre futur contrat de travail, vous avez tout intérêt à jeter un oeil sur la convention collective dont dépend votre future entreprise. Cet accord écrit entre les syndicats de salariés et les employeurs contient des informations qui sont capitales pour vous. Il peut avoir été conclu, notamment, au niveau d’une entreprise ou d’une branche professionnelle (tourisme, informatique, publicité...). La convention collective fixe les règles du jeu social dans l’entreprise et améliore les dispositions générales prévues par le Code du travail. Elle précise notamment les avantages dont peuvent bénéficier les salariés en matière de durée du travail, de congés payés ou spécifiques (pour les événements familiaux, par exemple), de treizième mois, de primes, de mutuelle, d’indemnisation des absences pour maladie, de maternité... Sont également abordées : les conditions d’embauche et de départ en retraite du salarié, les modalités de sa période d’essai, ses conditions de départ de l’entreprise en cas de démission ou de licenciement, les clauses qu’il doit respecter (non concurrence, mobilité...). Plus important encore, la convention collective précise généralement les grilles de salaire qui doivent être en vigueur dans l’entreprise affiliée. Ainsi, en connaissant bien la convention collective dont vous dépendrez, vous pourrez apprécier à leur juste mesure les avantages dont vous bénéficierez. Et vous serez plus à même de négocier avec votre employeur.

90 % C’est la proportion des salariés qui dépendent aujourd’hui d’une des quelque 450 conventions collectives existantes.